Déconstruction

Sommaire

La déconstruction consiste à démolir une partie ou l'ensemble d'un ouvrage.

Désormais, on parle davantage de déconstruction plutôt que de démolition, la déconstruction comprenant le tri sélectif des matériaux.

Bon à savoir : la loi travail n° 2016-1088 du 8 août 2016 a rendu obligatoire le repérage amiante avant travaux (RAAT), en cas de rénovation ou de démolition, aux termes de l’article L. 4412-2 du Code du travail. Le donneur d'ordre, le maître d'ouvrage ou le propriétaire d'immeubles, de matériels ou d'articles doit en effet faire rechercher la présence d'amiante, préalablement à toute opération comportant des risques d'exposition des travailleurs à l'amiante. Le décret n° 2017-899 du 9 mai 2017 a fixé les conditions et les modalités de ce repérage avant travaux (articles R. 4412-97 et suivants du Code du travail). Concernant les immeubles bâtis, l’arrêté du 16 juillet 2019 est entré en vigueur le 19 juillet 2019. Un arrêté du 23 janvier 2020 rend obligatoire pour les opérateurs de repérage la possession d’une certification amiante « avec mention » pour réaliser les repérages amiante avant travaux dans les immeubles bâtis. Les opérateurs ne disposant pas de la mention peuvent cependant continuer à réaliser des RAAT dans les immeubles bâtis jusqu’au 30 juin 2020.

Déconstruction : à la pointe du progrès

Les entreprises de déconstruction se sont adaptées aux nouvelles exigences en matière de respect de la planète.

La déconstruction inclut désormais :

  • la partie démolition proprement dite ;
  • la partie tri sélectif ;
  • l'enlèvement des gravats et leur recyclage :
    • décontamination ;
    • désamiantage ;
    • déplombage.

Les entreprises de déconstruction sont constamment à la recherche de nouveaux procédés pour répondre à des objectifs liés à :

  • l'environnement ;
  • l'économie ;
  • la sécurité.

Choisir une méthode de déconstruction : les critères

La déconstruction peut s'entreprendre différemment selon certains critères :

  • localisation de l'ouvrage à démolir :
    • est-il à l'intérieur, à l'extérieur ?
    • est-il sur un site protégé ?
  • hauteur de l'ouvrage à démolir ;
  • forme de l'ouvrage à démolir ;
  • matériaux de l'ouvrage :
    • béton ;
    • béton armé ;
    • ouvrage métallique, etc. ;
  • présence ou non d'armature ;
  • environnement :
    • contraintes au niveau du respect du bruit ;
    • contraintes au niveau de la poussière ;
    • contraintes au niveau de la vibration.

Les différentes méthodes de déconstruction

Une fois ces critères pris en compte, le maître d'œuvre peut choisir entre différentes méthodes :

Aussi dans la rubrique :

Réglementation de la démolition

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider